SAUVETAGE DE CANARDS

Parce que chaque vie compte

Ils sont des millions à naître chaque année, dans des couvoirs industriels. Ils ne connaîtront jamais leur mère.
Selon leur sexe, il connaîtront une vie extrêmement brève -quelques heures, pour les femelles-, ou un peu plus longue -trois mois, pour les mâles-. Les premières seront broyées vivantes, car pas suffisamment rentable pour mériter de vivre, au regard de la filière. Les seconds connaîtront les affres du gavage et de l'abattoir.
Nous essayons d'en sauver quelques-uns, sachant que finalement la meilleure chance pour l'ensemble des 80 millions de canards reste l'action politique.

Libération de canetons

Les sortir de la filière foie gras

Parce que chaque vie compte, si la possibilité se présente, il nous paraît important de libérer les canards du triste destin qui les attend.
L'association mène des négociations avec des couvoirs industriels et des éleveurs pour libérer des canetons et les placer dans des lieux d'accueil appropriés où ils pourront mener leur vie librement et dignement.

Une mare aux canards pour accueillir Jay et Joy

Parce que les canards sont des animaux aquatiques

Pour pouvoir sauver des canards, il faut trouver ou créer des lieux d'accueil qui correspondent à leurs besoins. Comme ce sont des animaux aquatiques, il est indispensable de leur donner accès à un plan d'eau.
Notre premier projet fut l'adoption de deux canetons de moins d'un jour : Jay et Joy.

Ils ont été placés chez une personne disposant d'un plan d'eau suffisamment grand et d'un amour fou pour les animaux.

Contrairement à ce qu'il se passe habituellement, se sont deux petits mâles qui étaient destinés au broyage, car considérés comme non-conforme par la filière foie gras.

Nous avons eu le bonheur de suivre leur développement.

Malheureusement, Jay nous a quitté prématurément. Les causes de son décès sont mal connues, mais tout laisse à penser qu'il a été attaqué par une buse. Il avait 10 semaines.

Joy quant à lui s'est fait des nouveaux amis sur l'étang : des canards, et d'autres oiseaux aquatiques.

Parrainage

Parce qu'ils ont besoin de vous

Une fois sauvés, s'ils sont dans un environnement adéquats, les canards se débrouillent seuls. Cependant, il faut entretenir l'endroit où ils vivent, veiller à ce que le plan d'eau reste en état, et subvenir à leur besoins pendant la période hivernale si le froid est trop intense.
L'association organise un système de parrainage entre des personnes bienveillantes et nos amis à plumes sauvés de l'enfer de la filière foie gras.
Parrainer un canard est ainsi facile, peu onéreux et très utile. Si le cœur vous en dit, contactez-nous.

Chemin de Fantaisie 8A    VD-1009 Pully   Suisse

©2018 by Stop Gavage Suisse. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now