LES ALTERNATIVES AU FOIE GRAS ISSU DU GAVAGE

Le plaisir sans faire souffrir

Les alternatives végétales

Délices éthiques

De nombreuses alternatives au foie gras existent. Toutes ne cherchent pas à ressembler véritablement au foie gras, mais à procurer la sensation de plaisir d’un mets chic, au goût raffiné, à sortir pour les grandes occasions.

Le plus célèbre est sans nul doute le faux gras de Gaïa. Mais beaucoup de pâtés végétaux peuvent remplir ce rôle, comme par exemple le Tartex ou les “iBi crémeux”.


Pour ceux qui n’ont pas peur de mettre la main à la pâte, Sébastien Cardinal, du site VG-Zone.net, propose une recette délicieuse de “Tofoie gras”.

fauxgras-produit.png
Oies pateria.jpg

Les productions de foie gras sans gavage

Pour ceux qui ne sont pas végétariens

Il existe au moins deux alternatives à base de foies d’oie :

  • Le foie gras de Pateria de Sousa, dont les oies se nourrissent librement, dans son élevage biologique. Il faut noter que cet éleveur a reçu le prix du meilleur foie gras en 2006 au Salon International de l'Alimentation à Paris, devant les foies gras obtenus par gavage.

  • Le foie gras de Gioachino Palestro, un éleveur de la ville de Mortara, dans le nord de l’Italie, est fait aussi sans gavage, car celui-ci est aussi interdit en Italie. Il laisse ses oies manger librement le maïs et les figues qu’il leur donne. Il met six semaines à engraisser les animaux, contre deux dans l’industrie.

 

D’autre part, Philippe Ligron, célèbre présentateur TV romand, et porte-parole de l’alimentarium Nestlé à Vevey, a proposé récemment une recette à base de saindoux (graisse de porc) dans son émission “What the fork?”. Il semblerait que le résultat n’a rien à envier au foie gras issu du gavage.

Notre réflexion

Un foie, une vie

Le succès du foie gras tient avant tout à son image de produit raffiné et luxueux, et au fait qu’il est supposé être issu d’une longue tradition. D’autre part, sa consommation est très saisonnière, pendant la période des fêtes, ce qui ajoute un côté exceptionnel et prestigieux.
Gustativement, c’est un produit assez fin et le côté très gras le rend très appétent et rassasiant.
Il faut cependant rappeler que pour obtenir les foies, il faut tuer les oiseaux... Outre le gavage, l'abattage est une étape obligée pour produire du foie gras.
Un plaisir fugace justifie-t-il cette violence? D’autres produits cuisinés finement et sans tuer personne peuvent procurer un plaisir gustatif similaire. Les recettes sont nombreuses.
D’autre part, le goût dépend de la culture et peut s’éduquer. Nous en avons la preuve ici, en Suisse, où la population alémanique boude le foie gras, ne le trouvant pas aussi exceptionnel que ça.

morts-pour-le-foie-gras-2.jpg

Chemin de Fantaisie 8A    VD-1009 Pully   Suisse

©2018 by Stop Gavage Suisse. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now